Vous êtes ici : Accueil ›› Intercommunalité ›› La Communauté de Communes ›› Projet de Territoire 2014-2020
Bandeau
 

 Coordonnées :

 
Pays de Barr et du Bernstein
57 rue de la Kirneck
67140 Barr
 
03 88 58 52 22

Projet de Territoire 2014-2020

Les priorités

Priorité 1 : asseoir le développement économique

- en poursuivant activement l'aménagement des deux ZAC d'intérêt communautaire, soit le Parc d'Activités du Piémont de Valff-Goxwiller et la Plateforme d'Activités d'Alsace Centrale de Dambach-la-Ville en déployant par ailleurs de nouveaux outils performants de commercialisation ;

- en soutenant l'ensemble des acteurs économiques du territoire, quel que soit leur secteur d'activités : industrie, artisanat, commerce, services et évidemment le fleuron local qui est la viticulture ;

- en explorant d'autres pistes, telle par exemple l'économie sociale et solidaire au travers du réseau associatif ;

 

Priorité 2 : affirmer le rayonnement touristique et l'attractivité

- en s'appuyant d'abord sur les richesses naturelles, paysagères et patrimoniales du territoire composées d'un vignoble remarquable, de vestiges castraux imposants et d'autres sites remarquables, de villages traditionnels et d'une station de montagne, label dont il importe néanmoins d'amplifier le renom en mobilisant tous les vecteurs de valorisation ;

- en prônant à cette fin une politique active de promotion du Pays Barr-Bernstein autour d'un double pivot constitué par l'Office de Tourisme Intercommunal d'ores et déjà doté de moyens importants en association étroite avec le Centre d'Interprétation du Patrimoine « les Ateliers de la Seigneurie » à Andlau ;

- en prescrivant en ce sens une refondation des sites Internet de l'ensemble des acteurs investis de ces missions dans le cadre d'une action conjointe entre la Communauté de Commune Barr-Bernstein et son Office de Tourisme visant à décliner une politique globale de communication institutionnelle, économique et touristique du territoire ;

- en prospectant des gisements potentiels d'expansion destinés à enrichir et diversifier l'offre touristique, soit en dynamisant les structures existantes, soit en stimulant des initiatives nouvelles, plus particulièrement en faveur d'une augmentation des capacités d'accueil et d'hébergement ;

- en assurant le cas échéant la maîtrise d'ouvrage de certains équipements à vocation touristique telles par exemple les aires de stationnement pour les campings cars ;

- en favorisant l'émergence d'un grand projet structurant susceptible de conforter à la fois l'image et l'attractivité du territoire en retenant à cet égard le concept de « Golf du Piémont » qui pourrait s'étendre sur une réserve foncière d'environ 66 ha située à l'Est de Zellwiller et entièrement maîtrisée par les collectivités membres ;

 

Priorité 3 : consolider les coeurs de compétences 

 - en convenant que l'architecture statutaire actuelle telle qu'elle résulte de l'arrêté préfectoral du 7 août 2013 portant actualisation des compétences de la Communauté de Communes Barr-Bernstein consécutivement à la fusion du 1er janvier 2013 présente, indépendamment d'un certain nombre de compétences non réellement exercées, des difficultés de lisibilité de l'action communautaire rendant parfois imprécise la limite de subsidiarité des communes membres, générant ainsi des fragilités juridiques constituant autant de facteurs d'insécurité ;

- en concédant sur cet aspect la nécessité de prescrire une nouvelle révision statutaire prenant appui sur les récentes évolutions du droit accompagnant les réformes successives de l'intercommunalité ;

- en conjuguant cette exigence strictement juridique avec une volonté politique de concentrer le socle de l'intérêt communautaire sur des cœurs de compétences apportant une réelle plus-value pour le territoire ne pouvant être atteinte sans une mise en commun des efforts dans un esprit de partage et de solidarité, en citant ici à titre d'exemple la politique Enfance et Jeunesse ou encore la pérennisation des équipements publics et plus significativement des installations sportives ;

- en ouvrant d'autres portes au courant du mandat telles la mise en œuvre d'une réelle politique de lecture publique, la réflexion sur un plan de déplacements ou l'élaboration d'un Programme Local de l'Habitat, ces deux derniers volets pouvant être intégrés dans une perspective plus large aboutissant à un Plan Local d'Urbanisme Intercommunal ;

 

Les moyens

Levier 1 : la mutualisation

La mutualisation s'inscrit dans une réflexion globale sur la répartition des besoins en fonction des partages de compétences entre communes et intercommunalité. Elle consiste à partager, à mettre en commun, de façon temporaire ou durable, des moyens humains, financiers et matériels, dans un objectif de renforcement de l'action publique locale et d'amélioration de la qualité des services rendus aux citoyens au meilleur coût, en favorisant l'émergence d'une identité et d'une appartenance à une communauté de vie et d'intérêts.

 

Levier 2 : l'optimisation des ressources fiscales

Dans un contexte économique et social exsangue, de finances publiques dégradées, la Communauté de Communes Barr-Bernstein entend - entre autre - faire évoluer son régime fiscal actuel vers la fiscalité professionnel unique, laquelle comporterait un avantage induit substantiel grâce à la perception de dotations complémentaires de la part de l'Etat compte tenu des compétences qu'elle exerce.